50 Pesos

cours :
1979.75€


prime : 3.26%

Les pièces de 50 pesos en or sont des pièces d’or investissement. Elles sont cotées notamment à Londres et à Paris. Elles sont intéressantes en raison de la faible valeur de la prime. Elles peuvent de ce fait être achetées quasiment pour la valeur de leur poids en or, alors que la beauté et la qualité de leur frappe en font l’une des pièces les plus recherchées au monde.

Pureté/titre :
90.00%
Diamètre :
37
mm
Fin de frappe :
1947
Poids
41.656
g
Début de frappe :
1921
Faciale :
50 Pesos

Description

AVERS : Emblème du Mexique symbolisé par un aigle sur un cactus tenant un serpent dans son bec. Est inscrit: ESTADOS UNIDOS MEXICANOS REVERS : La Victoire ailée, qui se trouve sur le monument de l'Ange de l'Indépendance, avec en arrière-plan les volcans légendaires de Iztaccíhuatl y Popocatépetl.

Conseil pour l'investissement

Pour être négociable, c’est-à-dire se revendre au cours avec la prime, une pièce ne doit présenter ni traces d'usure, ni rayures, ni de coups sur la tranche. Sous sachet scellé numéroté, la pièce en plus d’être protégée, bénéficiera d’une identification vous permettant de vous prévaloir à la revente du régime dérogatoire d'imposition sur la plus-value. Nous sommes en mesure en agence de vous aider à mieux cerner les solutions les mieux adaptées à votre profil d’investisseur : n’hésitez pas à nous solliciter !

Historique

Frappée pour la première fois en 1921 à l'occasion du centenaire de l'Indépendance du Mexique, elle figure les symboles nationaux mexicains qui rappellent notamment les civilisations préhispaniques. Le revers porte en effigie la Victoire ailée, une femme avec des ailes dont la statue trône sur un monument dédié à l’indépendance du Mexique en plein cœur de la ville de Mexico. Cette statue appelée l'Ange de l'Indépendance s’inspire du Génie de la Liberté située sur la Colonne de Juillet, place de la Bastille à Paris. Elle représente Athéna, la déesse Grecque, qui tient une couronne de laurier dans sa main droite en signe de victoire. Sur la pièce, on peut voir aussi en arrière-plan les plus célèbres volcans du Mexique : l’Iztaccíhuatl et le Popocatépetl. Sur l’avers de la pièce figure un aigle qui dévore dans son bec un serpent tout en étant perché sur un cactus. La frappe des pièces de 50 pesos or a été suspendue en 1931 en raison de la crise économique mondiale. Les émissions ont repris de manière occasionnelle en 1943 pour répondre à la forte demande de monnaies d'or. Entre 1949 et 1972 près de 4 millions de pièces ont été refrappées et portent toutes la date de 1947. Au total, de 1921 à 1972, plus de 12,5 millions de pièces de 50 pesos en or ont été frappées. En 1974, quand les américains ont de nouveau eu le droit de posséder de l'or, les pièces de 50 pesos du Mexique ont connu un très grand succès commercial, principalement par ce qu’elles sont très belles. Avec son poids élevé qui est supérieur à celui d’une once d’or et une taille 20% plus large que celle des pièces américaines en or contemporaines (pièces de 20 dollars or), la pièce de 50 pesos or mexicaine fait partie des pièces les plus recherchées au monde, et plus encore dans le monde hispanique, avec les dollars or américains (Eagle) et les pièces sud-africaines (Krugerrrand). Sa pureté est de 90% en or, et les 10% de cuivre qu’elle contient lui confèrent une couleur dorée et cuivrée. Les pièces datées de 1947 sont toujours de très bonne qualité, mais les pièces des millésimes antérieurs sont parfois plus chères car plus rares.